ZOEKEN

Actualité

Rappel de produits par Ferrero : De Bleeker: “Les consommateurs peuvent tout simplement passer dans leur point de vente.”

De nombreux produits chocolatés du producteur Ferrero sont rappelés par précaution en raison de l’éventuelle présence de salmonelles. Les consommateurs qui ont acheté un produit provenant des lots rappelés peuvent simplement se rendre dans leur point de vente pour obtenir un remplacement ou un remboursement. Il est également possible de l'envoyer gratuitement au producteur Ferrero. C'est ce qu'affirme Eva De Bleeker, secrétaire d'État à la Protection des consommateurs. La rumeur veut que les consommateurs devraient supporter les frais d'envoi de leurs achats au producteur. Après concertation avec De Bleeker, Ferrero a clarifié sa communication. 

Après un appel de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire à ne pas consommer cinq produits Ferrero, le fabricant de chocolat a lui-même décidé de rappeler plusieurs produits en raison d'un éventuel lien avec une contamination par des salmonelles.  

Bien sûr, il est important de protéger les droits des consommateurs. Tout comme les autres produits, les produits alimentaires sont couverts par la garantie légale. Si un produit présente un défaut et que le consommateur ne peut pas l'utiliser ou le consommer conformément à sa destination, et que c'est déjà le cas au moment de la vente, le consommateur doit donc faire valoir ses droits. Ces droits comprennent le droit de demander le remplacement ou, si cela n'est pas possible, le remboursement. 

De nombreux clients ont téléphoné à Ferrero à ce sujet et ont eu du mal à obtenir des réponses satisfaisantes. La rumeur veut que Ferrero demandait de renvoyer les produits à ses propres frais.   

La secrétaire d'État à la Protection des consommateurs, Eva De Bleeker, a alors contacté Ferrero et leur a informé que les consommateurs devaient pouvoir renvoyer gratuitement leurs produits et qu’ils ont également la possibilité de passer au point de vente à cet effet. Ferrero a ensuite affiné et clarifié les deux possibilités. Le producteur de chocolat a également confirmé à De Bleeker qu'ils adapteront leur communication pour être en conformité avec les dispositions légales. 

Cela signifie que les consommateurs possédant un produit issu des lots ciblés peuvent simplement se tourner vers leur point de vente pour demander un remplacement ou un remboursement. Toutefois, ils peuvent aussi envoyer un e-mail à Ferrero. Le producteur de chocolat envoie alors un code-barres qui peut être utilisé pour envoyer le produit par la poste. Ce code-barres signifie que le destinataire, en l'occurrence Ferrero, absorbe les coûts et que le consommateur n’aura donc pas de frais.  

La secrétaire d'État De Bleeker : "Les consommateurs de devraient pas payer les frais de renvoi de produits présentant une éventuelle contamination par des salmonelles. Si ça devait être le cas, il est essentiel que l'entreprise concernée prenne ses responsabilités et communique de manière transparente sur les droits des consommateurs. Je continuerai à veiller à ce que cela se passe correctement."   

Par souci d'exhaustivité, il s’agit des produits suivants : 

  • Kinder Surprise 20 grammes et 3 x 20 grammes avec la date de péremption (THT) entre le 20/04/22 et le 3/10/22 

  • Kinder Surprise Maxi avec la date de péremption (THT) entre le 20/04/22 et le 21/08/22 

  • Schokobons avec la date de péremption (THT) entre le 10/08/22 et le 18/08/22 

  • Kinder Mini Eggs avec comme date de péremption (THT) le 21/08/22 

  • Kinder Mix avec la date de péremption (THT) entre le 20/04/22 et le 21/08/22 

  • Et Kinder Happy Moments avec la date de péremption entre le 09/03/22 et le 17/08/22