ZOEKEN

Actualité

Prolongation de la durée de validité des bons à valoir pour les billets de festival et de concert

En raison de l'épidémie du coronavirus en 2020, de nombreux festivals et concerts ont été annulés. Les mélomanes ont été compensés par des bons à valoir pour les événements, valables pendant deux ans. Maintenant que les festivals de l'été 2021 sont également menacés, la Secrétaire d'État à la Protection des consommateurs Eva De Bleeker, après concertation avec le secteur, porte la durée de validité à trois ans et deux mois. Le consommateur aura donc un plus grand choix et le secteur a plus de répit.   

Au moment du pic de la crise du coronavirus en mars 2020, des restrictions ont rapidement été imposées aux concerts et aux événements.  Peu de temps après, les concerts et les événements ont été complètement interdits et on a tiré un trait sur l'été traditionnel des festivals et des événements. Le gouvernement de l'époque a mis au point un système permettant aux mélomanes de recevoir un bon à valoir pour compenser l'annulation de leur concert.  

Cependant, à l'époque, tout le monde supposait que la pandémie ne se limiterait qu'à une seule vague et que les festivals de l'été 2021 ne connaîtraient aucune restriction. C'est pourquoi il a été décidé que les bons à valoir pour les événements seraient valables pendant deux ans. D'une part, cela a donné un répit au secteur des événements et des concerts. Dans certains cas, il n'est pas possible d'organiser à nouveau l'événement ou le concert l'année suivante. Pensez par exemple à des artistes ou à des spectacles très spécifiques. D'un autre côté, cela a donné un plus grand choix au consommateur. Si, par exemple, l'affiche de son festival préféré en 2021 lui plaisait moins, il pourra conserver le bon pour le festival de l'été 2022. Pour les concerts également, cela a permis d'élargir l'éventail des artistes.   

Les conditions du bon d'événement étaient, entre autres, qu'il devait s'agir d'une activité ayant les mêmes caractéristiques essentielles dans le même lieu ou dans un lieu proche. Il doit également représenter la valeur totale du billet d'entrée original et la livraison du bon doit être gratuite.   

Entre-temps, l'impact du coronavirus est plus important que ce que l'on craignait. Afin de protéger au mieux les intérêts du secteur et du consommateur, la Secrétaire d'Etat à la Protection des consommateurs Eva De Bleeker a entamé une concertation avec les représentants du secteur événementiel. En partie à leur demande, la durée du bon d'événement est portée à 3 ans et 2 mois. Cela permet aux organisateurs d'offrir un plus large éventail d'options à leurs clients. Les deux mois qui s'ajoutent à l'année supplémentaire ont pour but de garantir que l'ensemble de la saison des festivals, y compris le mois de septembre, se situe dans la période de validité, pour les festivals qui auraient dû avoir lieu en juin 2020.  

La Secrétaire d'État De Bleeker : "Notre pays est un paradis pour les amateurs de musique avec d'innombrables festivals et concerts avec de grands noms en permanence. Nous voulons que ça reste le cas et que nous puissions à nouveau profiter pleinement de nos salles de concert et de nos terrains de festival après la Corona. C'est pourquoi nous prolongeons la validité des bons d'événement. Cela donne à l'industrie la possibilité d'offrir un large éventail d'alternatives aux consommateurs et permet à ces derniers d'utiliser leur bon pour choisir l'événement qui correspond le mieux à leurs préférences."