ZOEKEN

Actualité

Principalement des infractions en ligne pendant la période des soldes d'été

L’inspection économique a enregistré une légère augmentation du nombre total d’infractions au cours de la dernière période des soldes. Cette année, 56 violations de la loi sur les soldes ont été constatées. En termes de pourcentage, il s’agit d’une légère augmentation par à l’année dernière. Toutefois, il faut relavisier cette augmentation, souligne Eva De Bleeker, Secrétaire d'État à la Protection des consommateurs 

Lors des dernières soldes d'été, l'Inspection économique a effectué 121 inspections. Au cours de ces inspections, 56 infractions ont été constatées. Toutefois, le nombre d'infractions concrètes à la loi sur les soldes d'été et à la période d’attente avant les soldes d’été s'est limité à 11 cas. Les 45 autres dossiers concernaient des infractions aux informations obligatoires figurant sur les sites web des entreprises. Cela relativise la comparaison avec l’année précédente : il y avait 60 infractions contre 173 contrôles, alors que les contrôles physiques étaient beaucoup plus nombreux dans le cadre des mesures corona.

Les secteurs dans lesquels le plus d'infractions ont été constatées sont le textile et les vêtements (39), les chaussures et les articles en cuir (10) et les meubles et l décoration (3). Le quatre autres infractions ont été constatées dans les secteur des articles de sport, de l’électronique, de l’optique et des télécommunications.

La Secrétaire d’ d'État à la Protection des consommateurs, Eva De Bleeker, réagit à ces chiffres : « Nous pouvons conclure de ces chiffres que de nombreux magasins ont respecté la réglementation. Ceci est à l’avantage des consommateurs. Avez-Vous quand -même un doute ou êtes-vous victime d'une soi-disant bonne affaire ? N'oubliez pas de le signaler à www.pointdecontact.belgique.be. Ensemble avec l'Inspection économique, je continuerai à œuvrer pour une application correcte et transparente de la loi sur les soldes. »