ZOEKEN

Actualité

La Secrétaire d'Etat à la Protection des consommateurs Eva De Bleeker réagit au rapport annuel de l'Inspection économique

[Translate to Français:]

Les chiffres du rapport annuel de l'Inspection économique montrent que surtout les signalements de fraude en ligne ont fortement augmenté l'année dernière. La Secrétaire d'Etat souligne les réalisations concrètes et les points d'action dans la lutte contre la fraude en ligne. 

Les chiffres montrent tout d’abord que l'Inspection économique a mis les bouchées doubles l'année dernière pour traiter les signalements et les plaintes des consommateurs. Ils ont à nouveau fortement augmenté et, étonnement, surtout en ligne. Il est donc nécessaire de faire prendre conscience aux consommateurs qu'ils ont les mêmes droits et la même protection en ligne qu’offline.   

La Secrétaire d'Etat De Bleeker a donc développé un certain nombre d'initiatives. Par exemple, lors de la "Journée du consommateur" au printemps, elle a lancé une campagne de sensibilisation en collaboration avec quelques influenceurs. En ce moment, son cabinet est aussi en discussion avec le secteur pour fournir des lignes directrices aux annonceurs et aux influenceurs, afin que les consommateurs puissent mieux reconnaître les publicités et pour qu’ils soient moins trompés. En outre, la création d'un cadre pour l’e-commerce est prévue, basé sur la perspective des droits du consommateur.  

On s’attaque également aux appels téléphoniques non désirés des agences de marketing. La liste "Ne m'appelez plus" est très efficace et est actuellement mise à jour. Il faut mieux faire connaître cette liste, elle doit faire l'objet d'un suivi plus rapide et être liée à la liste Robinson (https://evadebleeker.be/nl/nieuwsbericht/detail/binnenkort-boetes-voor-ongewenste-geadresseerde-reclame-in-brievenbus). Les personnes figurant sur cette liste indiquent qu'elles ne souhaitent pas recevoir de publicité personnalisée. Une obligation légale pour cette liste est en cours d'élaboration.  

Dans la lutte contre le phishing, la Secrétaire d'État De Bleeker travaille avec l'ensemble du gouvernement sur la " campagne Phishing awareness ". Ensemble, ils continuent à sensibiliser et à sanctionner les fraudeurs et les cybercriminels, même si ce n'est pas évident. La fraude en provenance de l'extérieur de l'UE reste extrêmement difficile à combattre et les criminels sont de plus en plus compétents sur le plan technique. Ils parviennent donc souvent à s’en sortir. Malheureusement, les consommateurs eux-mêmes sont aussi souvent négligents avec leurs données personnelles.  

Eva De Bleeker, Secrétaire d'État à la Protection des consommateurs : "Ces chiffres montrent clairement que la lutte contre la fraude en ligne est énorme. Nous allons avant tout sévir contre les fraudeurs, par exemple en mettant immédiatement hors ligne les sites web criminels. D’autre part, un consommateur en ligne averti en vaut deux. Une offre qui semble trop belle pour être vraie l'est souvent.”