ZOEKEN

Actualité

De Bleeker : "Si Ryanair contrecarre les consommateurs qui font valoir leurs droits, il s'agit d'une pratique commerciale déloyale et punissable".

Les consommateurs qui ont acheté un billet d'avion pour l'un des vols annulés en raison de la grève chez Ryanair ont droit à un autre vol ou à un remboursement et une indemnisation. Cela avait déjà été annoncé il y a quinze jours par la secrétaire d'État à la Protection des consommateurs, Eva De Bleeker. Entre-temps, de nombreux consommateurs se plaignent que Ryanair s’oppose à ces demandes d’indemnisation et que cette pratique commerciale est injuste et illégale. De Bleeker demande donc à l'Inspection économique de prendre contact avec les autorités irlandaises, de le leur signaler et de leur demander d'agir. 

D'abord la bonne nouvelle. Les consommateurs lésés qui remplissent le formulaire en ligne pour demander le remboursement de leur vol annulé sont bien aidés. Toutefois, ce n’est pas pareil au niveau du formulaire de demande d'indemnisation. Les consommateurs doivent sélectionner le vol pour lequel ils souhaitent demander une indemnisation, ce qui est possible sur base du numéro de réservation. Cependant, le système ne permettait pas aux consommateurs de choisir le bon vol.   

De Bleeker fait remarquer que c'est inadmissible. Si les entreprises rendent délibérément difficile l'exercice d'un droit légal ou contractuel, il s'agit d'une pratique commerciale déloyale pour laquelle le Code de droit économique prévoit des sanctions pénales. Si l'infraction est commise par une entreprise étrangère, l'Inspection économique peut en informer l'autorité étrangère compétente et attirer son attention sur l'éventuelle violation de la directive européenne sur les pratiques commerciales déloyales (European Unfair Commercial Practices Directive). De Bleeker demande donc à l'Inspection économique d'enquêter sur cette situation et d'en informer les autorités irlandaises. 

La secrétaire d'État conseille également aux consommateurs qui sont (délibérément) empêchés de réclamer leur indemnisation de contacter l'Inspection économique. Cela peut se faire par le biais d’un signalement sur pointdecontact.belgique.be.  

Eva De Bleeker, secrétaire d'État à la Protection des consommateurs : « Il est inacceptable que les consommateurs soient victimisés une deuxième fois dans cette histoire. Les règles sont claires : les vols annulés en raison de la récente grève du personnel donnent droit à un remboursement et une indemnisation. Ryanair commet un délit économique s’il empêche délibérément les consommateurs de faire appel à leurs droits. »