ZOEKEN

Actualité

De Bleeker satisfaite de l’arrêt temporaire des publicités de Google et continue à travailler sur une approche durable contre les serruriers malhonnêtes. 

Dans l'attente d'une solution définitive, la Secrétaire d'État à la Protection des consommateurs, Eva De Bleeker, est satisfaite de l'arrêt temporaire des publicités que Google met en place en Belgique. C’est ce qu’elle a annoncé lors de l'émission De Inspecteur sur Radio 2. La Secrétaire d'État travaille sur une certification pour les serruriers pour que les consommateurs puissent savoir s’ils ont affaire à des serruriers de bonne foi. En attendant, elle avertit la présence des serruriers frauduleux sur l’Internet, même s'ils ne figureront plus en haut de Google.  

Dans un reportage révélateur du programme FactCheckers sur Eén, on a découvert comment les consommateurs tombent sur des serruriers malhonnêtes via des publicités trompeuses sur des sites web de recherche. Ils prétendent offrir un service rapide, souvent en moins d'une demi-heure, à des prix abordables. Cependant, ils refusent de donner les prix par téléphone. Le reportage a montré non seulement que les gens devaient attendre beaucoup plus d'une demi-heure, mais aussi que des sommes exubérantes étaient demandées par la suite, jusqu'à des centaines d'euros. 

La Secrétaire d'État à la Protection des consommateurs, Eva De Bleeker, a tiré la sonnette d'alarme et a réuni autour de la table différents partenaires du secteur, ainsi que l'inspection économique et Google en tant que parties prenantes importantes. Ensemble, ils ont examiné les mesures à prendre pour lutter contre ces corrupteurs du métier et protéger à la fois les consommateurs et les serruriers honnêtes. 

En attendant, la Secrétaire d'État travaille avec le secteur sur un programme de certification des serruriers de qualité et sûrs. Ceux qui satisfont aux exigences techniques nécessaires et souscrivent à un code de conduite recevront un label et seront également soumis à des contrôles ultérieurs. C’est important pour le consommateur, et à l'avenir, Google pourra également utiliser ce label pour retracer l'identité du serrurier. L'objectif est que seuls les serruriers titulaires d'un certificat puissent faire de la publicité sur les moteurs de recherche tels que Google.

En attendant, Google a mis en place une interdiction de publicité pour tous les serruriers sur toutes ses plateformes (moteur de recherche Google et Youtube) dans notre pays. De cette façon, le consommateur ne verra que les résultats de la recherche organique. Toutefois, un homme averti en vaut deux, car malgré l'arrêt de la publicité, il y a toujours des serruriers malhonnêtes présents sur l’Internet.

La Secrétaire d’ État Eva De Bleeker: "L'arrêt temporaire des publicités de Google nous aide dans notre lutte contre les serruriers malhonnêtes. Nous pouvons maintenant continuer à travailler sur une solution durable grâce à la certification de qualité. Je suis heureuse que toutes les parties autour de la table coopèrent activement dans notre approche contre ces pratiques malhonnêtes. C'est important pour les consommateurs et pour les serruriers honnêtes eux-mêmes. ”