ZOEKEN

Actualité

Approbation en séance plénière du premier feuilleton d’ajustement du budget fédéral 2022

Les séances plénières ont approuvé le premier ajustement budgétaire pour 2022. L'ajustement comprend notamment un certain nombre de modifications budgétaires en fonction des besoins urgents dans le cadre des mesures d’aide corona. À cela s'ajoutent des ajustements dans le cadre de la durabilité, de la numérisation et de l'inclusion. La secrétaire d'État au Budget Eva De Bleeker souligne l'importance de l'ajustement transparent car un budget doit toujours refléter la réalité.  

L'impact budgétaire majeur de la crise sanitaire oblige la secrétaire d'État au Budget, Eva De Bleeker, à ajuster le budget cette année également pour pouvoir prévoir suffisamment de fonds pour accompagner les citoyens et les entreprises à travers cette crise.   

Afin de payer les mesures d’aide corona correctement et en temps utile, l'Office national de sécurité sociale (ONSS) prévoit d'importants développements informatiques pour accorder les primes aux les employeurs. Le gouvernement fédéral met 270 000 euros à la disposition de l'ONSS à cette fin. Dans le cadre de la crise sanitaire, des compensations covid pour Infrabel et la SNCB ont également été prévues pour le premier trimestre 2022, respectivement à hauteur de 1,25 million d'euros et 26,75 millions d'euros. 

 

Dans le cadre des projets belges au sein du European Recovery & Resilience Facility, ou RRF en abrégé, 9,1 millions d'euros de fonds TVA supplémentaires ont été prévus. Ces projets constituent un instrument important pour aider les États membres de l'Union européenne à sortir plus forts et plus résilients de la crise sanitaire.   

 

Dans le cadre du plan belge de relance et de transition, le Conseil des ministres a approuvé, fin 2021, plusieurs autres grands projets qui investissent dans la sécurité et la numérisation, la durabilité et l'inclusion.   

  • Des ressources sont prévues pour IPolice, la modernisation de l'infrastructure informatique de la police. La sécurité et la numérisation y vont de pair.  
  • En outre, la Régie des Bâtiments fournira des bâtiments gouvernementaux plus accessibles et investira dans des adaptations orientées vers l'avenir qui sont conformes, notamment à la réalisation des objectifs climatiques. A terme, ces adaptations devraient permettre de réduire les surfaces louées et donc de réaliser des économies de loyer. La Régie s'est également engagée à favoriser l'inclusion en veillant à ce que les bâtiments gouvernementaux soient accessibles à tous. 

Des ressources supplémentaires sont également prévues ailleurs pour rendre notre économie et notre gouvernement plus durables et numériques. Le gouvernement lance des études préliminaires pour la construction et l'exploitation de parcs éoliens offshore dans la mer du Nord belge. Quelque 26 millions d'euros ont été prévus à cette fin.   

Le dernier ajustement du feuilleton d'ajustement concerne une augmentation de 39,9 millions d'euros des crédits pour le SPP Intégration sociale. Cet argent sera utilisé, au premier trimestre, pour verser une prime de 25 euros par mois aux bénéficiaires du droit à l'intégration sociale, de l'allocation d'intégration, de l'allocation de substitution de revenu et de la garantie de revenu pour les personnes âgées.  

La Secrétaire d'Etat De Bleeker : "Il est extrêmement important que les chiffres de notre budget restent conformes à la réalité et aux besoins actuels, surtout dans le contexte de la crise sanitaire. Le citoyen et le parlement ont droit à cette transparence."